REACTION D'UN COUREUR

Voici le mail exemplaire adressé par John SALMONA , licencié depuis 40 ans et grand animateur du plateau des FORD ZETEC où il collectionne les podiums.

Madame, Monsieur,

Je vous adresse ce mail afin de pouvoir m’adresser à Monsieur le Président du Conseil Général, qui, si je suis bien informé, est aussi Président du circuit de Charade.

Ce circuit fait partie du patrimoine du sport automobile mondial et français en particulier, il devrait être classé par l’Unesco à ce titre. Cela fait plus de 40 ans que je suis licencié du sport automobile auprès de la FFSA et à ce titre j’y ai vu quelqu’une des plus belles épreuves de la Formule 1 et du sport automobile en général.

Il est inconcevable Monsieur le Président que vous n’entrepreniez pas tous ce qui est possible pour sauver ce circuit :

A savoir :

1)    Trouver les budgets (semble t’il assez modeste) afin de le remettre en conformité avec les normes d’homologations actuelles et y autoriser des courses automobiles.

2)    Faire opposition à ce juge (n’ayant d’ailleurs pas les compétences requises) et faire lever cette interdiction de dépasser un bruit de 55 dB, une limite inadmissible, comme le montre si bien quelques exemples accessibles à tout un chacun sur internet :

   Quelques exemples de sources de bruits :
- 30 dB : conversation à voix basse
- 40 dB : réfrigérateur
- 50 dB : pluie
- 55 dB : lave-linge
- 60 dB : conversation normale
- 65 dB : téléviseur
- 70 dB : sonnerie de téléphone
- 75 dB : aspirateur
- 80 dB : automobile
- 85 dB : aboiement
- 90 dB : tondeuse à gazon
- 95 dB : klaxon
- 100 dB : chaîne hi-fi
- 105 dB : concert, discothèque

 

Vous constaterez vous-même à l’aide de ces exemples que cette décision de justice est irréaliste et totalement hors contexte. La norme appliqué par la plupart des circuits français est à l’heure actuelle une limitation de chaque véhicule à 95 db pour l’usage journalier. Ce qui est déjà très sévère et à peine plus élevé qu’une voiture de route actuelle.

 

Monsieur le Président, je vous prie de considérer également le fait qu’un grand nombre d’usagers ne serait jamais venu dans votre région si le circuit n’existait pas. Certain que tous les hôtels, maison d’hôtes, restaurants, garages, stations d’essence et autres commerçants de la région confirmeront aisément mon affirmation.

 

A ce titre votre rôle, Monsieur le Président, doit être de défendre ces commerçants qui sont aussi vos électeurs. Votre rôle est aussi de défendre la société d’exploitation du circuit que vous représentez. Ce n’est pas une petite association de bas étage composé de 19 MEMBRES, qui parfois ne sont même pas voisin du circuit et n’ayant aucun respect pour la tradition, l’histoire et les concitoyens qui doit pouvoir avoir le dernier mot.

 

Dans cette attente, comme tous mes amis du sport automobile, je vous remercie et vous présente, Monsieur le Président, mes salutations distinguées

 

John Salmona




Les derniers articles publiés :



Evènements à Charade en 2021

  • 4 juillet 2021 : Championnat du Monde de Trial FIM
  • 11 juillet 2021 : BRM Chronographes Charade Classic - Autos et motos japonaises
  • 17-18 juillet 2021 : WORLD E-BIKE SERIES
  • 24-25 juillet 2021 : Charade Summer Cup
  • 1er août 2021 : BRM Chronographes Charade Classic - Cabriolets et Café racers
  • 5 septembre 2021 : BRM Chronographes Charade Classic - Véhicules d’avant 1970 et motos de collection
  • 19 septembre 2021 : Charade en fête !
  • 25-26 septembre 2021 : Historic Tour
  • 3 octobre 2021 : BRM Chronographes Charade Classic - Mères et filles
  • 9-10 octobre 2021 : Charade Electric Festival
  • 7 novembre 2021 : BRM Chronographes Charade Classic - 60 ans de la 4L et motos françaises

Agissons pour Charade

Agissons pour Charade
50 Rue Saint Guillaume
63110 BEAUMONT


↑ retour en haut de page