Archives : articles de juin 2018

Conférence de presse sur l'avenir du circuit de Charade

Le 8 mars 2018, une conférence de presse a eu lieu sur le circuit de Charade à l'initiative du Président du Conseil Départemental, Jean-Yves GOUTTEBEL, pour évoquer l'avenir du circuit.  Vous trouverez ci-dessous le compte rendu de Guy LEMAITRE, présent à cette réunion.

 

Amitiés sportivesMichel TASSET

Charade : un futur sous le signe des énergies propres

 

La salle de réunion du module Patrick-Depailler, au pied de la tour de contrôle, a une fois de plus fait le plein à l’occasion de la présentation de la saison 2018  à Charade. A travers les annonces faites par le Conseil départemental du Puy-de-Dôme, propriétaire du site, un vent nouveau a soufflé sur l’avenir du circuit : fédérer autour du projet de E-circuit.

 

Rappelant que le département du Puy-de-Dôme avait une tradition routière (7.200 km de routes, ce qui le place dans le trio de tête national), le président du Conseil départemental, Jean-Yves Gouttebel, a regroupé les trois points à l’ordre du jour en une seule image : « Les 60 ans qui seront célébrés en septembre permettent à cet anniversaire de projeter Charade vers l’avenir autour d’un projet fédérateur pour le territoire ». Un voeu qu’il a indiqué au Président de la République Emmanuel Macron, lors du récent passage de celui-ci dans le Puy-de-Dôme.  Et de faire allusion au slogan des années 90 « Clermont roule en tête » qui avait permis à ses prédécesseurs de donner, en leur temps, un nouveau cap à l’exploitation de cette propriété de 82 hectares.

 

Responsable du circuit, Romain Sellier a traduit  par quelques explications cette volonté politique qui orienterait le circuit de montagne d’Auvergne vers le développement de la mobilité avec des véhicules à énergies alternatives (électricité, hydrogène). Englobant l’industrie et la compétition, ce projet de E-circuit qui se voudrait une référence internationale n’a pas été chiffré. Mais si aucun calendrier n’a pu non plus être dévoilé, les voix conjuguées de deux autres conseillers départementaux présents, MM. Olivier Chambon et Jean-Paul Cuzin, attestent de la détermination du Département à ouvrir la gestion du circuit de Charade à d’autres partenaires publics ou privés.

 

Sport, économie et Histoire

 

Outre les activités sportives habituelles, sur la piste ou utilisant les espaces verts, le calendrier 2018 (voir sur www.charade.fr) trouve un point d’orgue à travers l’organisation des 60 ans du circuit, baptisée « Charade Heroes », et confiée au Clermontois Claude Michy. Ce dernier, qui  a couru sur l’ancien tracé de huit kilomètres dans les années 70, veut faire de ce rendez-vous avec l’Histoire du circuit « un événement haut de gamme ». (Voir le menu sur www.charade-heroes.com).Il a profité de cette présentation pour saluer les initiateurs du Charade Revival, prévu en juin 2014, qui n’a malheureusement pu se concrétiser. Il a par ailleurs félicité les jeunes ingénieurs passionnés de sport automobile, fondateurs en 2017 de la Classic Racing School installée dans les stands : « L’exemple de réussite qui profite à l’avenir du circuit de Charade ».

 

Au programme de ce 60e anniversaire : plusieurs plateaux autos des années 1958 à 1988avec des bolides exceptionnels comme une Tyrell six roues de Formule 1, la présence de pilotes internationaux tel Henri Pescarolo (Matra Simca), une parade motos (1958 à 1974) emmenée par le champion italien Giacomo Agostini, plusieurs fois victorieux à Charade, et des hommages aux pères du circuit de Charade, Jean Auchatraire et Louis Rosier.

 

D’autres hommages concerneront d’anciens champions auvergnats comme Patrick Depailler, Georges Groine, Jean-Louis Tournadre ou les frères Christian et Dominique Sarron constituent un menu de qualité sur et autour de la piste les 22 et 23 septembre. D’autres grands noms du volant doivent être confirmés alors qu’un programme d’animations (expositions et conférences-débats) débutera  en  juin à Clermont-Ferrand. Ancien patron du service compétition Michelin, Pierre Dupasquier officiera en tant que président d’honneur.

 

D’ici-là, l’activité du circuit continue au quotidien : essais industriels, initiation à la conduite auto et moto (permis) et plateforme de prévention des risques routiers, pratique tout-terrain et paintball. S’agissant de l’homologation de la piste dont le nouveau texte prendra effet à l’automne 2019, Romain Sellier précise qu’aucun changement important n’était prévu.

 

En avril, le paddock du circuit retrouvera pour la cinquième année consécutive le rassemblement mensuel Charade Classic. Mais la saison 2018 présente deux nouveautés majeures : la durée portée à une journée complète avec stands et animations, ainsi que l’accès devenu payant pour collectionneurs et visiteurs (voir thèmes et tarifs sur www.charade.fr).

 

Au jeu des questions/réponses, on retiendra que « les relations avec les riverains se sont pacifiées » (J-Y. Gouttebel), et que, s’agissant du protocole d’accord de 1996 sur les journées bruit, « une mise à jour n’était pas prévue » (R. Sellier). Enfin, les constructions récentes de villas à Thèdes, à proximité de la piste « nous incitent à travailler encore plus sur la mobilité avec les énergies nouvelles: soyons les meilleurs sur ce projet ! » (J-P. Cuzin). Une déclaration qui a notamment recueilli l’approbation de l’élu du conseil municipal de Saint-Genès-Champanelle présent dans la salle.

 

Guy Lemaître

 

La vidéo officielle de la Classic Racing School, un concept d'expériences de pilotage unique au monde :

 

 

Classic Racing Garage : un atelier prestigieux pour soigner les belles

Nouvelle étape dans leur volonté de promouvoir les voitures de sport et de collection, Julien Chaffard et Morgan Pezzo viennent d’ouvrir le Classic Racing Garage, héritier naturel de la Classic Racing School, école de pilotage sur monoplaces historiques installée à Charade depuis l’été 2017.

Deux puis trois, aujourd’hui huit : les jeunes ingénieurs de l’ENSAT Lyon ne manquent pas d’idées, qu’ils savent aussi convertir en réalisations et en effectifs pour y parvenir. Après leurs débuts en terre puydômoise pour créer la Classic Racing School sur le circuit de Charade, Julien Chaffard et Morgan Pezzo se retrouvent maintenant à huit pour animer le deuxième grand volet de leur aventure : un atelier de réparation et d’entretien de voitures de sport, course et collection (1960 à 1990). Pour cela, ils ont repris en location le sous-sol d’Auvergne Moteurs, à Beaumont, lieu bien connu des propriétaires de Ferrari, géré par le spécialiste Philippe Gardette. Un espace préservé en « vintage » qui se situe au 330, avenue du Parc, derrière le CHU, à la sortie de Clermont-Ferrand et à six kilomètres en contre-bas du circuit de Charade.

Du particulier à l’écurie de course

Cette initiative vient compléter l’offre de la jeune équipe, notamment pendant les mois d’automne/hiver où toute activité sur la piste de Charade est stoppée pour les monoplaces Crosslé.L’embauche d’un mécanicien est envisagée afin de seconder le travail en atelier d’Axel Geny, responsable du parc auto des deux sociétés Classic Racing School et Classic Racing Garage.

Pour les amateurs de compétitions historiques, l’équipe propose un suivi d’entretien des bolides ainsi qu’un parking abrité, dans le respect de l’esprit du travail d’une écurie de course.

Renseignements sur le site : classicracinggarage.com (Tél. 09 81 93 81 00)

Guy Lemaître (texte et photo)

 




Les derniers articles publiés :



Evènements à Charade en 2021

  • 4 juillet 2021 : Championnat du Monde de Trial FIM
  • 11 juillet 2021 : BRM Chronographes Charade Classic - Autos et motos japonaises
  • 17-18 juillet 2021 : WORLD E-BIKE SERIES
  • 24-25 juillet 2021 : Charade Summer Cup
  • 1er août 2021 : BRM Chronographes Charade Classic - Cabriolets et Café racers
  • 5 septembre 2021 : BRM Chronographes Charade Classic - Véhicules d’avant 1970 et motos de collection
  • 19 septembre 2021 : Charade en fête !
  • 25-26 septembre 2021 : Historic Tour
  • 3 octobre 2021 : BRM Chronographes Charade Classic - Mères et filles
  • 9-10 octobre 2021 : Charade Electric Festival
  • 7 novembre 2021 : BRM Chronographes Charade Classic - 60 ans de la 4L et motos françaises

Agissons pour Charade

Agissons pour Charade
50 Rue Saint Guillaume
63110 BEAUMONT


↑ retour en haut de page