Henri GRANDSIRE soutient Charade

Henri GRANDSIRE soutient le Circuit de Charade

photo d'Adolphe CONRATH aimablement mise à disposition par ECHAPPEMENT CLASSIC

 

Henri GRANDSIRE fut un des grands espoirs et des très bons pilotes français des années 60.

C'est en 1959 qu'il débuta en Italie par la Formule Junior (qui allait être rebaptisée Formule 3 quelques années après) après avoir fait l'acquisition d'une STANGUELLINI au volant de laquelle il obtint des résultats prometteurs pour un simple privé qui allait de circuit en circuit avec sa monoplace sur une remorque : en effet il terminait 7ème (1959) puis 5ème (1960) du Championnat d'Europe.

En 1961 il rejoignait l'écurie EDGER, terminant 2ème du championnat de France de Formule Junior derrière son équipier Bernard BOYER (pour lequel il avait parfois joué le jeu d'équipe) et obtenant deux succès en Italie (Vallelunga et Collemagio).

 

Henri GRANDSIRE, alias Michel VAILLANT, soutient le circuit de Charade.
photo de Jean Paul ORJEBIN réalisée à l'occasion d'une interview
pour Memoire des Stands repris récemment par Classic Courses

 

En 1963 il intégrait l'Equipe ALPINE dont il allait être un des piliers jusqu'en 1969, ce qui lui donna l'occasion d'être à plusieurs reprises l'équipier de "notre" Patrick DEPAILLER. Le point d'orgue de sa carrière fut l'année 1964 où il devint Champion de France de Formule 3 devant, excusez du peu, Eric Offendstadt et Jean Pierre JAUSSAUD, deux autres de nos Membres d'Honneur, signant 4 victoires de cette année là.

Henri GRANDSIRE rangea son casque et ses gants fin 69, sans doute trop tôt : ALPINE et RENAULT n'étaient pas encore "au top" et il aurait sans doute fait une plus grande et toute autre carrière s'il avait pu rejoindre MATRA qui était la marque française au sommet à cette époque.

Plus que son palmarès et ses performances ce fut la télévision qui permit à Henri GRANDSIRE de jouir d'une certaine notoriété et d'une grande popularité. Il fut en effet choisi par l'ORTF pour interpréter le rôle de Michel VAILLANT, le légendaire héros des bandes dessinées de Jean GRATON , dans une série de 13 épisodes diffusée en 1967 qui connut un certain retentissement. Rançon de la gloire ce succès lui valut quelques jalousies dans le paddock qui ne facilitèrent sans doute pas sa carrière. D'ailleurs les "afficionados" étaient déçus quand il signait ses autographes "Henri GRANDSIRE" car ils voulaient qu'il signe "Michel VAILLANT" : comme on le voit ce n'est pas d'aujoud'hui que le fait de montrer sa tronche à la télé suffit pour acquérir une notoriété aussi factice qu'inutile.....

 

Henri GRANDSIRE, alias Michel VAILLANT, soutient le circuit de Charade.

 

Henri GRANDSIRE a spontanément apporté son soutien au circuit auvergnat qui était un de ses préférés comme rappelé dans un interview paru récemment sur le site de "classiccourses" : " j'y ai pris un pied énorme avec le proto (ALPINE) qui marchait très bien aux 3 Heures de 1963 ...... mais quel bonheur sur ce circuit magnifique".



Evènements à Charade en 2021

  • 4 juillet 2021 : Championnat du Monde de Trial FIM
  • 11 juillet 2021 : BRM Chronographes Charade Classic - Autos et motos japonaises
  • 17-18 juillet 2021 : WORLD E-BIKE SERIES
  • 24-25 juillet 2021 : Charade Summer Cup
  • 1er août 2021 : BRM Chronographes Charade Classic - Cabriolets et Café racers
  • 5 septembre 2021 : BRM Chronographes Charade Classic - Véhicules d’avant 1970 et motos de collection
  • 19 septembre 2021 : Charade en fête !
  • 25-26 septembre 2021 : Historic Tour
  • 3 octobre 2021 : BRM Chronographes Charade Classic - Mères et filles
  • 9-10 octobre 2021 : Charade Electric Festival
  • 7 novembre 2021 : BRM Chronographes Charade Classic - 60 ans de la 4L et motos françaises

Agissons pour Charade

Agissons pour Charade
50 Rue Saint Guillaume
63110 BEAUMONT

Tous les membres d'honneur


↑ retour en haut de page